0

Le Laténium est fermé

Parution d’une monographie consacrée au site de La Tène

Sep 2022

M.-A. Kaeser
"La Tène, lieu de mémoire. Aux origines de l'archéologie celtique"
Laténium, 2022, 137 pages, 104 illustrations

Découvert en 1857 sur les rives du lac de Neuchâtel, La Tène est l'un des sites archéologiques les plus célèbres de Suisse. Grâce à la richesse du gisement et à l’état de conservation exceptionnel des trouvailles, ce site a en effet servi à la caractérisation du second âge du Fer européen (env. 450-50 av. J.-C.), que l'on désigne communément comme la « civilisation celtique », attestée sur une grande partie de l’Europe, des îles britanniques à l’Anatolie et de la péninsule ibérique jusqu’aux marges de l’Ukraine.

Au fil des explorations, le site de La Tène a suscité des débats passionnés et de lancinants conflits d’interprétation. Depuis une quinzaine d’années, de nouvelles recherches ont été engagées, dans le cadre de collaborations avec les innombrables institutions où sont aujourd’hui éparpillés les ensembles archéologiques de référence, en Suisse, en Europe et aux États-Unis.

Le présent ouvrage offre une première synthèse des enseignements récemment acquis sur le site éponyme, dans le cadre d’un projet de recherche international conduit depuis plus d’une quinzaine d’années. Résumant l’histoire des explorations, il propose une nouvelle interprétation du site de La Tène : un monument commémoratif d’une bataille, implanté dans un cadre topographique très particulier, probablement chargé de significations symboliques.

Abondamment illustré, cet ouvrage résume plus de 150 ans de recherches et présente un assortiment représentatif des trouvailles effectuées à La Tène. Il est agrémenté de reproductions d’un grand nombre de documents d’archives et de témoignages iconographiques (aquarelles, dessins, gravures, peintures, photographies, etc.) qui révèlent l’intensité des recherches archéologiques, mais aussi l’opulence visuelle des représentations suscitées par ce véritable « lieu de mémoire » de la Protohistoire européenne.

L'ouvrage est disponible :

en français

en allemand

en anglais

Plus d’actualités