0

Ouvert de 10h à 17h

Le parc archéologique

Adossé aux flancs du Jura, le parc archéologique du Laténium raconte l’histoire des relations entre nos ancêtres et leur environnement, depuis la fin des temps glaciaires. Lieu de promenade idéal, il associe la restitution d’écosystèmes des différents âges à des reconstitutions grandeur nature de monuments authentiques.

Le parc du Laténium a été aménagé avant la construction du musée. Dès les années 1990, le parc a ainsi accueilli le « méga-bloc de Monruz » (prélèvement, en un bloc de 400 tonnes, d’un campement de chasseurs vieux de 15’000 ans). Une équipe d’artisan.e.s spécialisé.e.s a reconstruit une maison lacustre de l’âge du Bronze ainsi qu’un chaland d’époque romaine. Enfin, des essences végétales ont été sélectionnées pour évoquer les différents paysages préhistoriques régionaux. Depuis, d’autres reconstitutions sont venues compléter ce véritable « musée en plein air ».

D’accès libre, ouvert toute l’année, doté d’une place de jeux pour les enfants, le parc du Laténium invite les promeneurs à compléter leur découverte par la visite du musée. Du printemps à l’automne, le bateau est gratuit entre Neuchâtel et Hauterive.

 

HAUTERIVE-CHAMPRÉVEYRES

Le parc du Laténium est implanté sur les vestiges de trois gisements préhistoriques fouillés dans les années 1980. Jusque dans les années 1970, l’espace occupé aujourd’hui par le musée et son parc était immergé sous le lac. Explorée à sec grâce à la construction d’un polder, la zone archéologique de Champréveyres fut ensuite comblée et rehaussée par les matériaux de l’autoroute en construction, puis aménagée en parc archéologique. La construction du bâtiment qui abrite aujourd’hui le Laténium débute en 1998.

Les recherches ont mis au jour trois occupations distinctes: un village de la fin de l’âge du Bronze (1056 à 871 av. J.-C.), un village néolithique (3810 à 3790 av. J.-C.) et un campement de chasseur.se.s de la fin du Paléolithique (vers 13’000 ans av. J.-C.). De nombreux objets trouvés sur le site sont exposés dans le musée.

SUR LES TRACES DES LACUSTRES DANS LE PARC ARCHÉOLOGIQUE DU LATÉNIUM AVEC L’APPLICATION MOBILE TOTEMI !

Totemi est une application mobile, disponible gratuitement sur les plates-formes de téléchargement. Elle fonctionne par géolocalisation.

Une fois l’application téléchargée sur votre smartphone, activez le bluetooth et rendez-vous auprès d’un des trois Totemis d’introduction (sur la terrasse du musée, à l’entrée du parc archéologique, ou devant le débarcadère). Puis baladez-vous d’un boîtier Totemi à l’autre en suivant les traces des Lacustres qui occupaient les rives du lac entre 3850 et 850 av. J.-C. Vous en saurez davantage sur leur environnement, leur habitat, leurs croyances et leurs coutumes funéraires.

Ce parcours interactif est disponible en tout temps. A compléter bien sûr par la visite du musée !

Durée du parcours : env. 30 minutes.