0

Aperto dalle 10.00 alle 17.00

Orari, tariffe e accesso

Orari di apertura del museo

⚠ NEWS : l’area Les Celtes de La Tène, nel cuore del museo, è in fase di lavoro e può essere parzialmente visitata.

Dalle 10.00 alle 17.00 dal martedì alla domenica.
Chiuso di lunedì.

Il Laténium è chiuso il 25 dicembre e il 1. gennaio.
Il Laténium è aperto il lunedì di Pasqua e il lunedì di Pentecoste.

I cani non sono ammessi nel Laténium, ad eccezione dei cani per gli ipovedenti. I cani sono ammessi nel Café du Laténium.

Parco archeologico

Accesso libero.

Audioguida

Per coloro che desiderano lasciarsi guidare attraverso l’esposizione permanente, è possibile noleggiare un’audioguida : vi racconterà 50’000 anni di storia in meno di un’ora !

Prezzo : CHF 5.-

Biglietto Patrimonio Mondiale UNESCO

Scoprite dei tesori affascinanti grazie al Biglietto Patrimonio mondiale UNESCO !
Prenotate il biglietto online

Prolungare la vostra visita

Prolunga la vostra visita del museo scoprendo i siti o i paesaggi che completano le collezioni del Laténium.

Tariffe

Adulti CHF 9.-
Studenti, AVS/AI, disoccupati CHF 5.-
Bambini (dai 7 ai 16 anni) CHF 4.-
Famiglia (2 adulti e bambini) CHF 20.-

Gruppi, a partire da 10 persone

Adulti : CHF 6.-
Studenti, AVS/AI, disoccupati CHF 4.-
Bambini (dai 7 ai 16 anni) CHF 2.-

Gratuità

La prima domenica di ogni mese .E quel giorno, alle 11:00, offriamo ua visita gratuita che fa luce su un  oggetto particolare nel museo o nel parco.

Passaporto dei Musei Svizzeri, Raiffeisen, ICOM, AMS, Culturale AG, Neuchâtel Tourist card, Carte des musées neuchâtelois

Membre Archéone , moneta « Laténium » (in vendita alla cassa del museo)

« Carte Etoile Filante »

Accompagnatori di persone in situazione di handicap.

Sconto

CarteCulture Caritas

Accesso

Laténium
Parc et musée d’archéologie
Espace Paul Vouga
2068 Hauterive

Il Laténium si situa a Hauterive, sulle rive del lago di Neuchâtel (3 km dal centro città di Neuchâtel).

Sul transito publico  

In treno

Stazione FFS di Neuchâtel poi funicolare (Funambule) fino alla fermata Université e bus della linea 101 in direzione di Marin, fermata « Laténium »

Stazione regionale BLS di St-Blaise-Lac poi 20 minuti a piedi fino al Laténium lungo il sentiero che costeggia il lago.

In bus 

Linea 101, fermata « Laténium »

Ondes vertes

In battello

Dalla primavera all’autunno, il tragitto da Neuchâtel a Hauterive è gratuito. Per il rientro, i passeggeri sono invitati a presentare il biglietto d’entrata al museo.

 

Mobilità dolce 

Sentiero del lago da Neuchâtel o da St-Blaise

Una stazione di biciclette  Neuchâtelroule  è a disposizione al porto di Hauterive (all’entrata est del parco archeologico).

 

In automobile

Parcheggio al porto di Hauterive (a pagamento).

Dal 1. aprile al 31 ottobre CHF 1.- all’ora dalle 8.00 alle 18.00.

Dal 1. novembre al 31 marzo CHF 0.50 all’ora dalle 8.00 alle 18.00.

 Trovaci su Google maps

Prossimi eventi

De Préfargier à La Tène : balade archéologique

L’intérêt architectural de l’ancien hôpital psychiatrique de Préfargier est largement reconnu. On ignore toutefois souvent la valeur patrimoniale du site archéologique où celui-ci a été implanté. Dès le milieu du 19e siècle, les rives du bout du lac de Neuchâtel ont révélé d’innombrables vestiges préhistoriques, qui n’ont été que partiellement explorés. C’est surtout le site de La Tène qui doit retenir l’attention. Ce site est en effet le gisement de référence pour le second âge du Fer européen. Mondialement célèbre, La Tène constitue un véritable « lieu de mémoire », qui a inspiré de nombreux artistes-peintres, des écrivains, etc.
Au cours de cette balade le long des rives du splendide parc de Préfargier, Marc-Antoine Kaeser, directeur du Laténium, évoquera l’impact paysager majeur de la Correction des Eaux du Jura (1868-1879) et les fluctuations historiques de la ligne de rivage du lac de Neuchâtel. Nous nous déplacerons ensuite jusqu’à la plage du camping, où il présentera le site de La Tène, qui est mis à l’honneur dans l’exposition “Entre deux eaux : La Tène, lieu de mémoire”.

La balade est gratuite.
Inscription obligatoire au 032 889 69 17 / inscriptions.latenium@ne.ch avant le jeudi 13 octobre en nous laissant vos coordonnées : nom, prénom et numéro de téléphone portable.

Tempo : Dalle 14h00 alle 16h00

Un romancier rythmologue: Louis Favre et les rythmes du "bon vieux temps"

Conférence de François Friche, docteur en littérature française de l’Université de Neuchâtel, enseignant au Lycée Jean-Piaget.

« Où s’arrêtera-t-on ? » se demande Louis Favre à la fin de sa vie, témoin de l’arrivée des automobiles sous ses fenêtres et des vitesses qui augmentent. Si le monde s’accélère autour de lui en cette fin de XIXe siècle, une multitude de rythmes semblent à l’inverse se perdre, laissés sur le bord de la route du Progrès. L’écrivain neuchâtelois, observateur attentif – et passionné – de sa région et des mutations qu’elle connaît, tentera d’en garder une trace dans ses écrits. Ce sont ces traces que nous suivrons en flânant à ses côtés à travers quelques-uns de ses romans, mais aussi dans ses archives personnelles. Né à Boudry le 17 mars 1822, Louis Favre fête cette année ses 200 ans : l’occasion de questionner l’auteur et son rapport… au temps.

La conférence est suivie d’une verrée.
Gratuit, sans inscription préalable.

Tempo : 18h15

La guerre à la trace. Le trophée celtique de La Tène.

Guillaume Reich, docteur en archéologie, ingénieur, CNRS, Maison des Sciences de l’Homme Mondes, Nanterre (France).

Mythique à plus d’un titre, le site de La Tène, en pays neuchâtelois, ne saurait représenter le Second âge du Fer dont il est pourtant devenu éponyme. Accumulation éparse de mobilier hétéroclite, donnant presque l’image d’un cabinet de curiosités, les vestiges ont fait l’objet de multiples interprétations depuis leur découverte en 1857. L’essentiel du gisement a été mis en place à l’articulation des 3e et 2e s. av. n. è. Y domine la composante martiale, qu’il s’agisse des armes du combattant gaulois, du fourniment du guerrier ou des objets que l’on imagine aisément dans des bagages militaires antiques. Des corps humains, essentiellement masculins, et des restes d’animaux, principalement des chevaux, témoignant tous d’actions violentes, s’ajoutent à l’ensemble, et s’insèrent dans un réseau de structures en bois dont la restitution demeure complexe. Pour y voir plus clair, Guillaume Reich propose de revenir sur la méthode de tracéologie qu’il a mise en place pour analyser les centaines d’armes de La Tène. Ces dernières font ressortir, à travers leurs détails, des témoignages inédits sur les techniques martiales des Celtes anciens, permettent de mieux comprendre l’art de la guerre au cours de l’Antiquité et éclairent sur la fonction du site de La Tène.

La conférence est suivie d’une verrée.
Gratuit, sans inscription préalable.

Tempo : 18h15