0

Le Laténium est fermé

“Des choses”, 28 mai 2021 – 9 janvier 2022

L’exposition “Des choses” présente au public des objets archéologiques déroutants, voire dérangeants, que leur singularité confine souvent au registre de l’anecdotique ou du « divers » : un petit lot de sable blanc rapporté d’un voyage et retrouvé dans un habitat de l’âge du Bronze sur le Plateau suisse, une baguette d’if malhabilement taillée par un enfant pour jouer à l’arc il y a 5000 ans, une collection d’oursins fossiles réunie voici 3000 ans dont on s’est inspiré des formes pour décorer des fusaïoles en terre cuite à l’âge du Bronze, …

Ces « cas particuliers », nous ramènent à la banalité du quotidien de nos prédécesseurs, à leur intimité, voire à leur univers mental d’ordinaire réputé difficile à cerner par l’étude des vestiges matériels. Leur potentiel évocateur oblige les archéologues à les aborder à travers des grilles d’analyse encore peu exploitées telles que l’émotionnel, le sensible, le poétique, etc., ce qui leur confère une valeur narrative particulière. Cette culture matérielle peu ordinaire amène ainsi les archéologues à se confronter avec les limites de leur propre démarche scientifique.

Entre art et science, grâce aux interventions d’un scénographe, d’un écrivain, d’une vidéaste et d’un musicien, cette exposition vise un objectif clair : rendre compte du pouvoir narratif des objets archéologiques.

En marge de l’exposition, des visites guidées et des ateliers créatifs sont proposés aux adultes et aux enfants. Porteur du label « Culture inclusive » et engagé à s’adresser au plus grand nombre, le Laténium a également développé des visites en langue facile à lire et à comprendre (FALC).

La programmation culturelle est adaptée à l’évolution de la situation sanitaire et dévoilée progressivement sur l’agenda du Laténium.

Pour en savoir plus

“Des choses. Une archéologie des cas à part”, sous la direction de Géraldine Delley, 448 pages, Laténium éd., Hauterive, 2021.

Science de la collecte par excellence, l’archéologie a fondé une grande partie de sa connaissance sur la comparaison et la constitution de séries d’artefacts. Aujourd’hui encore, ces deux dimensions sont au cœur de la pratique disciplinaire. Mais que faire alors des objets singuliers et insolites qui ne valent que pour eux-mêmes ? Les 51 contributions d’archéologues et d’historiens réunies dans cet ouvrage proposent des lectures originales de tels cas particuliers. Partant des objets et couvrant un spectre chronologique très long – du Paléolithique à l’époque contemporaine -, ces éclairages originaux et stimulants bousculent les cadres dominants de la discipline et soulignent le potentiel narratif des objets archéologiques.

Le catalogue est en vente au prix de CHF 25.- (disponible à la boutique du Laténium ou en ligne)

À la découverte des choses
Livret pour enfants dès 8 ans

Tous ne sont pas beaux, tous ne sont pas précieux, mais derrière leur apparence se cachent différents univers et de nombreux mystères. Explore l’exposition en partant à la découverte de ces objets ! Comme les archéologues, observe bien ces objets et essaie de trouver les nombreux secrets qu’ils cachent.

Livret à télécharger gratuitement

Revue de presse

 

Laténium, Noé Cotter

12h30 – RTS – “Des choses”, la nouvelle exposition du musée archéologique du Laténium à Neuchâtel

Arcinfo – La nouvelle exposition du Laténium fait travailler l’imaginaire

RTN – “Des choses”, la nouvelle exposition insolite du Laténium

Le journal – Canal Alpha – Le Laténium a plein de choses à vous montrer

Swissinfo.ch – Le Laténium évoque le pouvoir narratif des objets archéologiques

La Liberté – Le Laténium évoque le pouvoir narratif des objets archéologiques

Le Temps – Des objets insolites et déroutants pour redécouvrir l’archéologie

Écho Magazine – Quand les bizarreries du passé racontent l’humain

Bilan – Le Laténium de Hauterive présente “Des objets” de fouille pour raconter des histoires